tourisme

Notre road-trip en Écosse : De Portree à Inverness

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je commence une série d’articles sur un voyage que je rêvais de faire depuis très longtemps. L’année dernière, j’ai pris des vacances hivernales bien méritées avec mon amoureux et on a commencé à organiser notre road-trip en Écosse. Nous avons décidé de partir une dizaine de jours au début du mois de février. Nous sommes partis de Glasgow jusqu’à Édimbourg en faisant un grand détour par les Scottish Highlands.

Notre road-trip de Portree à Inverness était indubitablement l’un des plus longs du voyage. Nous avons passé huit heures sur la route en longeant la côte ouest.

Nous avons pris la magnifique route d’Applecross jusqu’au Bealach na ba viewpoint.

Les températures étaient glaciales et le vent soufflait fort mais la vue depuis la route était à couper le souffle tout du long.

La lumière était encore une fois incroyable, même en ce début de journée. La neige était éparse sur les montagne et il y avait des ruisseaux partout. J’ai pu remplir une bouteille d’eau pour avoir de l’eau fraîche avec nous.

La route est très étroite et il faut rester prudent mais nous étions complétement seuls. Notre seule inquiétude était de se retrouver bloqués au col avec la neige et de devoir faire demi-tour.

Une fois arrivés au point de vue, nous avons été accueilli par des rafales de vent très forte et nous avons profité de la vue très rapidement. Nous nous sommes réfugiés dans la voiture pour se remettre du froid intense que nous avons pris de face.

Nous avons quand même pu immortaliser ce moment avec nos capuches bien accrochées.

C’était irréel, soudain, nous étions seuls au monde. Il n’y a pas de demi-mesure en Ecosse, tout est fort et entier et c’est ce qui m’a séduit là-bas. La nature nous remet à notre petite place et nous l’admirons ébahis.

Une fois descendu de Bealach na ba, nous sommes arrivés sur cette route magnifique. La lumière nous éclairait au milieu des nuages menaçants et les moutons profitaient tranquillement de leur liberté.

Nous avons aussi croisé les célèbres vaches des Highlands et leur fourrure flottant au vent.

Les maisons étaient peu nombreuses.

Nous avons fait une halte pour manger et faire une mini randonnée dans une forêt en bord de route.

C’était très agréable de faire cette pause et on était contents de sortir un peu de la voiture.

Avant d’arriver à Inverness, nous avons pu profiter d’un magnifique coucher de soleil. Nous avons continué la route de nuit une petite heure avant de pouvoir poser bagage dans notre chambre.

Après huit longues heures sur la route, nous avons pu trouver un pub pour commander à manger juste avant la fermeture des cuisines à 20h. Dans les Highlands, tout ferme très tôt. Les distilleries et musées ferment généralement à 16h ou 17h. Beaucoup de lieux ne servent plus à manger après 19h ou 20h. Peut-être que l’été les horaires changent un peu, mais dans l’ensemble renseignez-vous bien pour ne pas rester sur votre faim.

La nuit était glaciale, le vent et la pluie étaient toujours là et nous avons passé une nuit très réconfortante dans notre nouveau lit.

Nous avons passé trois nuit à Inverness, je vous parlerai de nos balades dans le prochain article. A bientôt !

Sarah

Crédits Photos : Itsu Ka

0 comments on “Notre road-trip en Écosse : De Portree à Inverness

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :