Divers

23 ans

Chers lecteurs, chères lectrices, bonjour !

Aujourd’hui j’ai envie de faire un article un peu personnel. En cette saison de Thanksgiving et avec mon anniversaire que j’ai fêté vendredi, j’ai décidé de prendre un peu de recul et de faire le point sur ce que j’étais heureuse d’avoir dans ma vie là, tout de suite.

Même si des années sont plus dures que d’autres et qu’il y a encore beaucoup d’obstacles à surmonter, je suis heureuse d’avoir pris mon envol, de vivre dans mon petit appart que j’aime tellement, d’avoir la responsabilité de rendre mon chat heureux et d’en prendre soin et plus que tout de connaitre un amour sincère. Je suis reconnaissante pour tous mes biens matériels bien sûr mais avant tout d’avoir des gens à aimer et qui m’aiment en retour. J’ai encore un peu grandi et je continue d’apprendre continuellement mais, depuis que je suis majeure, j’ai appris à relativiser sur ce que je ne pouvais pas posséder à l’instant, j’ai appris à collecter des moments et les chérir, j’ai appris qu’on ne pouvait pas toujours tout prévoir, qu’on ne pouvait pas toujours obtenir ce que l’on voulait même avec beaucoup d’efforts, on ne peut pas tout contrôler, j’ai appris que la société état dure avec les individus et qu’on peut choisir de ne pas en subir les pressions. J’ai appris que nos meilleurs amis du lycée ne le sont pas forcément pour la vie, j’ai appris que tout le monde ne cherche pas à nous nuire et qu’on peut encore faire confiance et s’ouvrir à de nouvelles personnes. Je suis heureuse de vivre dans un pays en paix, et malgré tout ce qui me révolte ici, je suis contente d’avoir des droits  et une certaine liberté en tant que jeune femme. Et enfin, je suis contente d’être en bonne santé mentale et physique.

Voilà, ça peut paraître très ennuyeux mais c’est mon blog et j’avais besoin de le dire (l’écrire) tout haut. J’avais besoin de pouvoir relire cet article les jours où je n’y crois plus, les jours où je me décourage, tous ces jours gris où je me sens perdue, trop jeune et trop vieille à la fois, où j’ai la vie devant moi mais que je me sens en retard sur tout, ces jours où je me sens seule sans savoir où je vais dans ce monde. C’est un article qui ne vous apportera rien sans doute mais si vous aussi parfois vous avez besoin de faire le point parce que vous ne savez pas où vous en êtes, n’hésitez pas à partager vos expériences et vos conseils pour lutter contre le blues et continuer d’avancer.

A très bientôt dans un prochain article avec beaucoup moins de « moi, je » !

1 comment on “23 ans

  1. Ping : 24 ans et 1 an – Sarah Charlotte M

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :